Mathieu Chiasson - Photo & Art

A Photo Journey Through Fundy Trail Parkway

Aventure photographique sur la Fundy Trail Parkway

Friday, October 23, 2020 at 2:45 PM


It was still dark. We set out for a day of photography. No plans. Neither of us is good at thinking much ahead. The sun would rise in less than an hour and we wanted to take images somewhere along the way. Along the way to where you may ask? To the Fundy Trail Parkway. Where was it, what it was exactly. No clue. That was the plan. The whole of it.

Driving up to Sussex, the sky was starting to brighten. We could feel the sun waking up. It wasn’t our first trek in the Sussex area for photography, the precious journey brought us to a towering lone tree along the countryside. What an amazing sight that would be at sunrise, we thought. But where was that tree? Our memory of the area was fuzzy, the sun was peaking at the horizon. In circle, we went.

Finally, there it was.

The illusion of the wise tree standing tall above the world was as strong as ever and beside it stood a deer, calm looking over the horizon.

Majestic. We stopped. Took a few images and the moment was gone. Deer walked over the hill. The sun rays grazing the tree now filled the land. Nothing was the same. A moment in time, caught in a single image. Never to return.

Now to Fundy Trail.

Barrier. Closed. No signs. End of the road.

We parked along an ATV trail, walked in the woods. Heard distant cries, coyotes maybe. Few running deers, showing off their whitetails. Then flocks of small birds, flying around us like mosquitos.

By the time we came back, the Fundy Trail was open.

The Fundy Trail Parkway can be mostly enjoyed by driving along the southern coastline and stopping at lookouts. Seeing the first one along the road we stopped, excited to see what the view would bring us.

The sun was still low and created these beautiful reflections on the ocean. Cameras cannot capture these beauties but I tried nonetheless.

After we discovered that these viewing points were all along the path, we stopped at a few but not all.

Then, why not hike to a waterfall. With all the planning we can muster, we head off to the falls.

After going up. Puffing. Going back down, still not earring any rushing water, we started doubting our senses of planning and orientation. But soon after, we started earing the water rushing down the stream.

Now, they weren't what one would call majestic waterfalls. I’ve seen bigger, I’ve even seen the biggest. But there was something there. Nature. The moss-covered millions of years old rocks, the golden leaves on the ground, the rushing water. The place was calming and soothing.

Now time to head back. But wait. The trail. It continues. To where?

Let's explore.

Turned out it was a loop as we crossed other souls on the way, wondering where did they start this loop. We clearly didn’t remember any other way into the trail from the parking lot and the “map” didn’t show a loop either. Our sanity was weakening.

Finally, we came out on the main road. Again coming across other souls seeking the waterfall. We’re hundred of meters from the parking lot, we don’t see any signs, how does everyone walk this path. Sanity still fading. But we were back at the car. Off to the next lookout.

There was a suspended bridge, somewhere. We found it. It was, in fact, hard to miss, it’s next to the main road, next to a road bridge.

Not much to see, but it seems to be the popular stop. Many cars. Many souls crossing the bridge. It takes a staggering 4 minutes, if you take your time, to get out of the car and cross the bridge. Not much excitement, so why not keep walking a little more? The bridge was easy. There were many trails branching off from the bridge. There’s a loop going through Hearst Lodge. No indications of distance. The word "challenging" is written under the sign. We ignore.

Up. Forever.

Down. For a little less than forever. We see two souls in despair puffing upward.

At the bottom, the lodge. In construction. A sign. Trail closed. We ignore. There’s no turning back now.

Finally, we meet the river again. The same river we crossed the bridge, 4 minutes after we got out of the car. Now, eternity after we got out of the car. We can’t be too far. Right? The trail is edgy. The kind that you don’t want to miss a step. We’re a little tired. We follow the blue marks on trees trusting they're leading us the right way. We don’t have water, did I mention our planning abilities?

Another sign.

Halfway Point.

Sanity. Almost gone now.

We stop along the river. The water is beautiful, I wash my face. I sit and enjoy the moment of rest. I want to skip rocks on the river but there are no flat rocks. None. People must have been stranded here before us and thrown all the flat rock already.

What can that halfway point mean? In the face of losing the last bit of sanity left, it can only mean that it’s halfway from the lodge to the bridge. Calculation made. We’re not that far. Stay positive, stay sane.

And off we go.

We made it.

We’re at the bridge, a mere 4 minutes from the car if we take our time. We take our time.

We’re now hungry. Is there something to eat in Fundy Trail Park? Everyone seems to have conveniently planned their coolers filled with food. Our hope for a good mid-day meal is fading away.

Completely faded away after our stop at the information center. I have a coffee and a Coffee Crisp.

Few viewpoints later. We stop by another waterfall. This time, it was less than 2 minutes from the car. Not that we planned it that way, we were just blessed that no more long-distance walking was involved.

It’s now time to head out. Find a decent meal. And go home.

But then. Why not stop and say good night to our wise lonely tree.

Good night.

This one day journey was lived with my friend Nicolas Blouin. You can read his story and view his images of this day here: https://blog.nicolasblouin.com/2020/10/the-fundy-trail-parkway.html

Have you been to the Fundy Trail Parkway? What kind of adventure did you have there? Did you even knew it existed?

Il faisait encore nuit. Nous sommes partis pour une journée de photographie. Pas de plans. Aucun de nous n'est doué pour planifier à long terme. Le soleil se lèverait dans moins d'une heure et nous voulions prendre des photos quelque part en cours de route. En cours de route vers où vous pourriez demander ? À la Fundy Trail Parkway. Où était-ce, ce que c'était exactement. Aucune idée. C'était ça le plan. Aucunes idées vraiment.

En allant vers Sussex, le ciel commençait à s'éclaircir. On pouvait sentir le soleil se réveiller. Ce n'était pas notre première randonnée dans la région de Sussex pour la photographie, le précieux voyage précédent nous a menés à un arbre isolé dominant la campagne. Quel spectacle étonnant ce serait au lever du soleil, avons-nous pensé. Mais où était cet arbre ? Notre mémoire de la région était floue, le soleil atteignait son apogée à l'horizon. En cercle, nous sommes allés.

Enfin, il était là.

L'illusion de l'arbre sage qui se tenait au-dessus du monde était plus forte que jamais et à côté de lui se tenait un cerf, calme, regardant l'horizon.

Majestueux. Nous nous sommes arrêtés. Nous avons pris quelques images et le moment était passé. Le cerf marchait au-delà de la colline. Les rayons du soleil qui frôlaient l'arbre remplissaient maintenant la terre. Rien n'était plus pareil. Un moment dans le temps, pris en une seule image. Pour ne plus jamais revenir.

Passons maintenant à la Fundy Trail.

Barrière. Fermée. Aucun panneaux. Fin de la route.

Nous nous sommes garés le long d'un sentier de VTT, nous avons marché dans les bois. On a entendu des cris au loin, des coyotes peut-être. Quelques cerfs en train de courir, montrant leur queue blanche. Puis des volées de petits oiseaux, volant autour de nous comme des moustiques.

Quand nous sommes revenus, le sentier de Fundy était ouvert.

On peut facilement profiter de la promenade du sentier Fundy en longeant la côte sud et en s'arrêtant aux belvédères. En voyant le premier le long de la route, nous nous sommes arrêtés, excités de voir ce que la vue nous apporterait.

Le soleil était encore bas et a créé ces beaux reflets sur l'océan. Les appareils photo ne peuvent pas capturer ces beautés, mais j'ai quand même essayé.

Après avoir découvert que ces points d'observation se trouvaient tout le long du chemin, nous nous sommes arrêtés à quelques-uns, mais pas à tous.

Ensuite, pourquoi ne pas faire une randonnée jusqu'à une chute d'eau. Avec toute la planification que nous pouvons rassembler, nous nous dirigeons vers les chutes.

Après être montés. De misère. En redescendant, toujours sans entendre l'eau qui coule, nous avons commencé à douter de notre sens de la planification et de l'orientation. Mais peu de temps après, nous avons commencé à entendre l'eau qui coulait du ruisseau.

Ce n'était pas ce qu'on pourrait appeler des chutes d'eau majestueuses. J'ai vu plus grand, j'ai même vu la plus grande. Mais il y avait quelque chose là. La nature. Les rochers vieux de millions d'années recouverts de mousse, les feuilles dorées sur le sol, l'eau qui coule. L'endroit était calme et apaisant.

Maintenant, il est temps de rentrer. Mais attendez. La piste. Elle continue. Vers où ?

Allons explorer.

Il s'est avéré que c'était une boucle car nous avons croisé d'autres âmes explorateurs en chemin, en nous demandant où ils ont commencé cette boucle. Nous ne nous souvenions clairement pas d'un autre chemin dans le sentier depuis le parking et la "carte" n'indiquait pas non plus de boucle. Notre santé mentale s'affaiblissait.

Finalement, nous sommes sortis sur la route principale. Nous avons de nouveau croisé d'autres âmes cherchant la chute d'eau. Nous sommes à une centaine de mètres du parking, nous ne voyons aucun panneau, pourquoi tout le monde marche-t-il dans ce sens. La santé mentale s'affaiblit encore. Mais nous étions de retour à la voiture. Puis, nous sommes partis vers le prochain point de vue.

Il y avait un pont suspendu, quelque part. Nous l'avons trouvé. Il était en fait difficile à manquer, il est à côté de la route principale, à côté d'un pont routier.

Pas grand chose à voir, mais il semble que ce soit l'arrêt populaire. Beaucoup de voitures. Beaucoup d'âmes qui traversent le pont. Si vous prenez votre temps, il vous faudra 4 minutes pour sortir de la voiture et traverser le pont. Pas beaucoup d'excitation, alors pourquoi ne pas continuer à marcher un peu plus ? Le pont était facile. Il y avait de nombreux sentiers qui bifurquaient à partir de ce point. Il y a une boucle qui passe par Hearst Lodge. Aucune indication de distance. Le mot "challenging" est écrit sous le panneau. Nous l'ignorons.

En haut. Pour toujours.

En bas. Pour un peu moins que pour toujours. Nous voyons deux âmes en désespoir qui grimpent vers le haut.

En bas, la loge. En construction. Un panneau. Sentier fermé. Nous l'ignorons. On ne peut plus faire demi-tour.

Enfin, nous retrouvons la rivière. La même rivière que celle que nous avons traversée au pont, 4 minutes après être sortis de la voiture. Maintenant, une éternité après être sortis de la voiture. On ne peut pas être trop loin. N'est-ce pas ? La piste est tendue. Du genre qu'on ne veut pas rater une enjambée. On a un peu de fatigue. Nous suivons les marques bleues sur les arbres en espérant qu'ils nous mènent dans la bonne direction. Nous n'avons pas d'eau, ai-je mentionné nos capacités de planification ?

Un autre signe.

A mi-chemin.

La santé mentale. Presque disparu maintenant.

Nous nous arrêtons le long de la rivière. L'eau est belle, je me lave le visage. Je m'assieds et je profite du moment de repos. Je veux sautiller sur les rochers de la rivière mais il n'y a pas de rochers plats. Aucun. Les gens ont dû être bloqués ici avant nous et ont déjà jeté tous les rochers plats.

Que peut signifier cet enseigne à mi-chemin ? Compte tenu du fait que nos espris s'affèsent, cela ne peut signifier que nous sommes à mi-chemin entre le chalet et le pont. Calcul fait. Nous ne sommes pas si loin. Restez positif, restez sain d'esprit.

Et on y va.

On a réussi.

On est au pont, à 4 minutes de la voiture si on prend notre temps. On prend notre temps.

Nous avons faim. Y a-t-il quelque chose à manger au Fundy Trail Parkway ? Tout le monde semble avoir prévu de remplir ses glacières de nourriture. Notre espoir d'un bon repas de midi s'estompe.

Il s'est complètement éteint après notre arrêt au centre d'information. J'ai eu un café et une Coffee Crisp.

Quelques points de vue plus tard. Nous nous arrêtons à une autre chute d'eau. Cette fois, elle se trouve à moins de 2 minutes de la voiture. Non pas que nous l'ayons prévu de cette façon, nous avons juste eu la chance de ne plus avoir à faire de longues distances à pied.

Il est maintenant temps de partir. Trouvez un repas décent. Et de rentrer à la maison.

Mais avant... Pourquoi ne pas s'arrêter et dire bonne nuit à notre grand sage arbre solitaire.

Bonne nuit.

Ce voyage d'une journée a été vécu avec mon ami Nicolas Blouin. Vous pouvez lire son histoire et voir ses images de cette journée ici : https://blog.nicolasblouin.com/2020/10/the-fundy-trail-parkway.html

Avez-vous déjà été sur la promenade du sentier Fundy ? Quel genre d'aventure y avez-vous vécu ? Saviez-vous au moins qu'il existait ?




| Stay informed, subscribe to my newsletter!Restez informez en vous abonnant à ma liste de distribution!




English | Français